Actualités

Voyage en Suisse : quand les citoyens et les collectivités se mettent aux énergies renouvelables !

par | Juil 10, 2023 | Actualité | 0 commentaires

Le 7 juillet, nous partions en Suisse avec les réseaux Gecler et Générateurs. Objectif : découvrir les clés pour réussir des projets d’énergie renouvelables portés par les territoires ! Destination les éoliennes de St Brais et les panneaux photovoltaïque de Délémont.

St Brais : Des éoliennes citoyennes par l’ADEV

Qui est l'ADEV ?

L’ADEV était à sa fondation une association, des citoyens unis contre le projet de centrale nucléaire à Kaiseraugst, et qui souhaitaient proposer une alternative. Ils ont décidé de se lancer dans la production d’énergie renouvelable. Leur objectif : proposer une énergie produite localement pour couvrir les besoins des territoires.

Rapidement, afin de réunir les fonds nécessaire, l’ADEV s’est transformée en coopérative. Et grâce aux contributions des premiers coopérateurs, en 1986, l’ADEV installe la première éolienne Suisse connectée sur le réseau.

Depuis, les projets se sont multipliés, et la coopérative « mère » a fait des petits : pour chaque nouvelle filière d’énergie renouvelable, une société fille est créée. Les coopérateurs peuvent ainsi choisir pour quelle technologie ils s’engagent prioritairement : photovoltaïque, éolien, hydroélectricité ou chaleur renouvelable.

En savoir plus sur l’ADEV

Les éoliennes de St Brais : une réussite technologique... et sociale !

Arno Günzl et Jean-Noël Gos nous attendent au parking pour nous amener en 10min au pied des éoliennes. Ils nous présentent ce projet de leur coopérative sous tous ces aspects :

Le projet de Saint-Brais remonte à 2002. Ayant identifié le site comme propice à la production éolienne, l’ADEV avait bien en amont sollicité le canton et la commune : les collectivités sont-elles d’accord sur le principe d’installer des éoliennes ? Mais également, les habitants verraient-ils positivement cette installation ? Après un accueil positif et sept ans de développement (études, démarches administratives, conception…), les deux éoliennes de 2MW chacune se sont installées dans cette pâture, manifestement sans déranger les vaches qui broutent au pied !

Technologiquement, ce sont des éoliennes plutôt petites (pour une hauteur de nacelle de 80m, quand elles font aujourd’hui facilement 150m), fabriquées par l’entreprise Enercon – la « Rolls Royce » des éoliennes, d’après nos guides ! Les pales sont en fibre de verre, et le mât en acier. Situées en haut d’une colline dominant le village, très dégagée à l’Ouest, elles produisent finalement beaucoup plus que prévu. Même si, en cette journée de juillet très ensoleillée, on ne verra pas beaucoup de production : elles tournent plutôt au ralenti !

Socialement, ces éoliennes bénéficient pleinement aux habitants. Lors du lancement du projet, les habitants ont été consultés, et il a été proposé à chacun de prendre part à la coopérative. C’est ainsi que 4,7 millions de Francs Suisses ont été collectés, permettant de lever auprès des banques le restant pour un investissement totale de 11 millions de CHF. Bien que la rentabilité ne soit pas l’objectif premier, les bénéfices retombent bien dans la poche des habitants de St Brais qui ont investi. Et en devenant coopérateurs, ils décident également des mesures à prendre pour favoriser le territoire : ainsi les pales ont été équipées de « peignes » qui limitent le bruit de éoliennes. Et les entreprises locales ont été sollicitées pour les travaux de BTP, ainsi que pour la maintenance préventive : c’est un agriculteur de St Brais qui vient faire un contrôle régulier !

Un objectif d'énergie locale

L’objectif de l’ADEV est bien de favoriser la consommation locale de l’électricité produite. Bien qu’à l’époque de la mise en service du parc de St Brais, l’option « autoconsommation » n’était pas encore possible, depuis 2018, la coopérative propose directement son électricité aux riverains sur ses nouveaux projets.

Ce parc éolien, et la coopérative ADEV est un exemple inspirant de ce que pourront devenir nos projets du réseau Gecler dans quelques années : monter en puissance, diversifier les projets, mais toujours garder comme ligne directrice la production par les citoyens, pour les citoyens… et l’environnement !

Delémont : du solaire sur le toit d’une usine par les services de la Commune

Notre groupe sur la toiture de l’usine victorinox

Qui fait quoi dans ce projet ?

Pas facile de s’y retrouver ! Nous nous retrouvons à 14h à l’accueil de l’usine Victorinox. Mais cette entreprise produit des couteaux (et des montres, et des sacs…), pas des panneaux !

M. Jean-Daniel Bussard, directeur de l’usine de Delémont, nous explique : L’usine Victorinox, anciennement Wenger, a une très grosse activité, mais elle souhaite limiter son impact sur l’environnement. Après des politiques de réduction de consommations sur l’eau, l’isolation… la production photovoltaïque était logique !

En savoir plus sur victorinox

A son tour, M. Michel Hirtzlin, directeur général des Services Industriels de Delémont (SID), présente la démarche : les SID sont une entreprise publique, 100% aux mains de la commune de Delémont. C’est le bras de la commune pour toutes les actions liées à l’énergie. La commune s’étant engagée dans une démarche « Cité de l’énergie », elle a demandé aux SID d’identifier tous les sites potentiels de production de photovoltaïque en toiture de la commune. Parmi les 100 sites retenus, 40 propriétaires se sont proposés pour accueillir une installation. L’usine Victorinox était la première à répondre !

En savoir plus sur les SID

Ce sont donc les SID qui ont procédé à l’installation des panneaux photovoltaïque, après avoir passé une convention avec Victorinox pour la mise à disposition de la toiture. Ainsi une première partie du toit a été couverte de panneaux, suivie par 3 autres installations au fur et à mesure des années, pour couvrir aujourd’hui la totalité des toitures.

Les Services Industriels de Delémont : un opérateur énergétique public

Les Services Industriels de Delémont ont été créés en… 1914 ! C’est l’entreprise historique montée par la commune de Delémont pour gérer le tout premier réseau d’électricité. Avec le développement de l’électricité, les SID ont élargi leurs activités et gèrent maintenant, en plus de réseau électrique, la production d’électricité, l’éclairage public, la distribution d’eau et de gaz… C’est l’outil énergie de la commune.

Les SID sont également le fournisseur local pour tous les abonnés électriques en-dessous de 100 000 kWh de consommation annuelle. Ils ont donc une clientèle garantie pour la revente de l’électricité produite.

Avec l’engagement de la commune sur les énergies renouvelables, les SID ont développé des installations hydroélectriques, de l’éolien est également en projet. Au niveau du PV, les SID gèrent maintenant trente installations solaires sur des toitures, pour un total de 80MWc installés.

L'installation sur les toitures de l'entreprise Victorinox

Les toitures de l’entreprise Victorinox sont donc maintenant entièrement couvertes de panneaux solaires exploités par les SID. Ces installations produisent au total 585 00 kWh par an.

Chaque tranche d’installation était différente, et a été conçue pour s’adapter à différents besoins : ainsi nous nous arrêtons devant une installation sur toit plat de 79kWc, orientée plein Sud, avec une inclinaison de 10° : les conditions idéales pour produire un maximum en plein été. Ainsi, on obtiendra sur l’année la production maximale, mais l’hiver et les intersaisons produiront moins. A l’inverse, certaines toitures ont été couvertes par des panneaux orientés Est et Ouest, presque à plat. Pour s’ajuster aux consommations des ménages, cette installation est plus avantageuse : elle produit plus favorablement les débuts et fins de journée, et permet donc d’étaler un peu la production.

Installés sur des toitures plates avec une bonne étanchéité, impossible de percer la couverture pour fixer les panneaux. Ces derniers sont donc lestés pour garantir leur tenue au vent. Ce lest, ajouté au poids des panneaux (environ 25kg/m²), ne doit pas mettre en péril la structure du bâtiment. Aussi, lorsque les SID proposent à une entreprise de poser des panneaux sur son toit, elle demande au propriétaire de fournir une étude de structure adaptée.

Des énergies renouvelables 100% locales

Les SID permettent donc à la commune de développer une politique énergétique ambitieuse. Les services s’auto-financent, via les contributions pour la gestion du réseau, mais surtout grâce à la vente de l’énergie produite.

Si les investissements sont conséquents, 11 millions de CHF pour les installations PV, les SID n’ont plus besoin de faire appel à de l’emprunt bancaire aujourd’hui : ils ont mis en place des emprunts auprès des citoyens ! Les habitants de Delémont (ou d’ailleurs) peuvent prêter de l’argent aux SID, sur 25 ans. Le taux de rémunération est de 2,25%, avec un remboursement annuel. Ainsi au lieu de reverser une partie de la richesse créée par les installations aux banques, elle bénéficie directement aux habitants ! Et les SID garantissent un financement stable de leurs installations…

C’est un exemple très inspirant du pouvoir des collectivités pour la transition énergétique locale : profiter des ressources locales pour diminuer notre impact environnemental, tout en bénéficiant à tous les citoyens. Exemple à suivre !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Créez un Stand qui Illumine !

Créez un Stand qui Illumine !

Comment optimiser votre stand lors des salons ? Comment sensibiliser le public à l'énergie citoyenne et recruter de nouveaux sociétaires pour vos projets ? Ces journées de contacts sont essentielles. Voici tous mes conseils pour rendre votre stand attractif et faire...

La commande groupée de kits photovoltaïques

La commande groupée de kits photovoltaïques

Cet article croise les témoignages de collectifs citoyens du Grand Est qui organisent des commandes groupées de kits de panneaux photovoltaïques : Energies Renouvelables Citoyennes des Vallées et Plateau d’Ardenne (ERCVPA) , les Centrales Villageoises de la Weiss...

Inscrivez-vous
à notre Lettre d’Actualité

Si vous souhaitez suivre les actualités de l’énergie citoyenne en Grand Est, n’hésitez pas à vous inscrire à notre lettre d’informations !